31/05/2009

Restringing...

Il n'est pas toujours facile de remettre des élastiques à des poupées en celluloïd (ou autre, d'ailleurs), surtout lorsque celles-ci sont de petite taille et qu'elles ont une tête fixe.

Je vais vous faire une petite démonstration avec un très beau petit Hans de Schildkröt de 19 cm.

Matériel nécessaire :

Matériel

 

  • de l'élastique rond du bon diamètre (à mesurer sur l'élastique existant)
  • une paire de ciseaux
  • du fil de fer fin mais rigide
  • une pince coupante
  • une pince à clamper (pince chirurgicale)


Première étape :

Retirez les anciens élastiques en les coupant le plus près possible du trou de l'articulation. N'essayez pas de retirer les noeuds car vous risqueriez d'agrandir les trous, ou pire, de casser un morceau du cellulo.
Faites tomber les noeuds à l'intéreur des membres, où ils pourront rester sans problème. Voilà pourquoi beaucoup d'anciens baigneurs font du bruit lorsqu'on les secoue ;o).

Hans démontéVoilà notre petit Hans démonté. Mettez les membres de gauche à votre gauche et les membres de droite à votre droite. Ceci pour ne pas vous tromper lors du remontage. Ne riez pas, il arrive encore aux plus expérimentés de monter les jambes à l'envers !

Ne faites donc pas comme sur la photo ci-contre... (Eh oui : je suis sûre que la plupart d'entre-vous n'avait pas remarqué l'erreur !).
                                                                  

Deuxième étape :

Bras 00Avec la pince coupante, coupez une longueur de fil de fer égale à deux fois la largeur du torse de la poupée. Repliez un des bouts pour en faire une sorte de chas d'aiguille. Passez-y l'extrémité de l'élastique et resserrez ensuite la boucle du fil de fer pour qu'elle puisse passer dans les trous du corps.

Passez l'aiguille dans les trous des bras ou des jambes. Ceci fait, ne coupez pas l'élastique du côté de "l'aiguille", mais faites sortir une longueur d'élastique qui servira par la suite à attacher les autres membres : cela vous évitera de devoir refaire une boucle dans le fil de fer. Coupez l'élastique et faites-y un noeud.

Enfoncez le noeud dans le trou du membre. Attention, n'utilisez pas d'objet pointu, car vous risqueriez de faire un trou dans le cellulo de l'autre côté du bras ou de la jambe. Vous pouvez, par exemple, utiliser un crayon un peu émoussé.

Jambes 2

Maintenant, tirez sur l'élastique au maximum, et maintenez-le grâce à la pince à clamper. Ne coupez pas l'élastique trop court, mais laissez quelques centimètres libres. Cela vous permettra de faire plus facilement le noeud, et aussi, de le déplacer, si la tension n'est pas bonne. Faites un noeud dans l'élastique à 1 cm de la pince, ne le serrez pas trop fort.

Toute la difficulté  réside dans le fait de trouver la bonne tension. Cela vient avec l'expérience, mais on peut aussi vérifier la tension de la manière suivante : maintenez fermement le bout de l'élastique avec les doigts et déplacez la pince à clamper derrière le noeud. Laissez l'élastique se détendre jusqu'à ce que le noeud soit au niveau du trou du corps (souvent, le trou est suffisamment petit pour ne pas laisser passer le noeud). Vérifiez maintenant la mobilité du membre attaché : il doit pouvoir bouger sans frottement, mais doit aussi pouvoir rester dans la position choisie. Si la tension n'est pas satisfaisante, replacez la pince de l'autre côté du noeud et déplacer celui-ci de quelques millimètres vers l'avant ou l'arrière.

Lorsque la tension est bonne, resserrez le noeud, coupez l'excédent d'élastique, et enfoncez le noeud dans le trou du membre. Retirez la pince à clamper... et les membres sont en place !

Et voilà ! Notre petit Hans a retrouvé la forme pour de longues années !

Hans remonté

22:36 Écrit par Wednesday dans RESTAURATION | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : remettre des elastiques |  Facebook |